PICT1079

Que dis-je : mon premier pain ..... magnifique....croustillant......trés goûteux...etc...etc..

Pourquoi tant de qualificatifs pour du pain me direz-vous ? eh bien parce que tout simplement j'ai voulu faire honneur à mon amie Guylaine qui, toujours avec sa générosité, m'a donné trés gentiment du levain fait maison ! car chez Guylaine tout est fait maison comme vous avez pu déjà le constater, et le pain notamment est fait tous les jours pour sa petite famille !
Vous l'aurez donc compris je ne voulais pas la décevoir !!

Donc première tentative (sans machine à pain s'il vous plait) mais avec un levain magnifique et surtout sa belle recette que je ne manque pas de publier !!
Gros bisous Linoue.

PICT1078

PICT1089

Il faut :
- 255 ml d'eau
- 100 grs de levain
- 150 de farine T55 ou T65
- 350 grs de farine de seigle ou châtaigne (châtaigne pour moi)
- 1 cuil. à soupe d'huile d'olive
- 1 cuil. à soupe de lait poudre Régilait (facultatif)
- 1 cuil. à café de sucre
- 8 grs de sel
- 1 cuil. à café de levure briochin (pour cette recette) ou SAF
Ajoutez éventuellement noisettes, noix (pour cette recette), pavot, sésame, tournesol etc.. (facultatif)

PICT1092

PICT1077

Mettre dans le bol du robot :
Dans l'ordre : eau, levain, sel, sucre, huile, les farines + la levure et les noix (ou autres)
Laissez pétrir 20 minutes à vitesse 1. Ensuite laisser lever 1 h 30, formez le pain en boule (durée 2 minutes).
Laissez cette belle boule bien formée sur un silpat encore pendant 1 heure à température ambiante (20°/26°) ça tombait bien il faisait chaud ce jour là.

Cuisson :
Préchauffez le four à 240°. Incisez votre boule de pain et faites des grignes trés trés rapidement.
Soit : vous vaporisez le pain rapidement avec de l'eau tiède, soit vous mettez un petit récipient d'eau à côté du pain mais pas sous le pain qui l'empecherait de se colorer.
Enfournez le pain, baissez à 220° et laissez environ 30 à 35 minutes.

PICT1091

* Remarque :
Les grignes sont des lacérations faites trés rapidement au couteau, mais de façon superficielle, de façon à ne pas abîmer le boule de pain et surtout éviter de la faire retomber avant cuisson.
Je dois avouer que j'ai eu beaucoup de mal à freiner mon impatience habituelle pour attendre que ça lève et ne pas ouvrir le four en cour de route.
Mais quelle récompense quand j'ai vu que cette pâte à pain montait si bien.